Argentré
Argentré

Restez informé

En renseignant mon email, j’accepte la politique de confidentialité

Accueil > Actualités > Restauration orgue église d’Argentré du Plessis

Restauration orgue église d’Argentré du Plessis

Publié le 22 mars 2021

Appel à mécénat


Construit un peu après 1900 par le facteur d’orgue le plus reconnu du XIXe siècle, Aristide Cavaillé-Coll, l’orgue de l’Eglise d’Argentré du Plessis est un bijou harmonique, l’un des plus beaux joyaux culturels de notre commune.

Aujourd’hui, de sérieux signes de dysfonctionnement ne peuvent plus être ignorés : jeux hors services, soufflet éventré dont la déchirure s’aggrave, etc. Certaines œuvres baroques ne peuvent plus être jouées ou qu’avec la trouvaille de subterfuges négociés par l’organiste.  

 « C’est un crève-cœur pour moi de voir le magnifique orgue de mon enfance s’en aller inéluctablement vers la mort, alors qu’il est encore possible de le remettre en bon état de fonctionnement si nous intervenons maintenant », indique Vincent Morlier – organiste d’Argentré du Plessis. « L’orgue ayant de moins en moins de souffle, est devenu un poitrinaire qui est en train de cracher ses poumons ». La restauration de l’orgue a été estimée à 200 000 €.

 

Un peu d’histoire

L’orgue de l’église de notre commune est un instrument Mutin Cavaille-Coll de seconde génération de facture symphonique romantique. Son créateur, Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899) a construit les plus beaux et les plus grands orgues en France dans la seconde moitié de son siècle, notamment dans les grandes églises parisiennes comme Saint-Sulpice.


Pour complément d’information, nous vous invitons à lire la Lettre de M. Vincent Morlier mise ci-contre dans les "Documents à télécharger", et à le contacter.

02.99.96.78.64. / vmorlier club-internet.fr


Ecoutons, regardons...

Vincent Morlier - Extrait 1 (filmé le 26/03/2021 à l’Eglise d’Argentré du Plessis)

Vincent Morlier - Extrait 2 (filmé le 26/03/2021 à l’Eglise d’Argentré du Plessis)

Ecoutons...

Retrouvez ici le son de l’orgue symphonique-romantique d’Argentré du Plessis, au moyen d’enregistrements réalisés en audition privée par Vincent Morlier.

Dans l’ordre : Johannes Brahms (2), Camille Saint-Saëns (3), Jean-Sébastien Bach (6),
Dom Paul Benoît (6), Félix Mendelssohn-Bartholdy (5), Joseph-Guy Ropartz (3), Dietrich
Buxtehude (1), Johann-Ludwig Krebs (5), Marco-Enrico Bossi (1), Robert Schumann (1),
Gabriel Fauré (1).

Oeuvres jouées par M.Morlier avec l’orgue symphonique-romantique d’Argentré du Plessis.


Registration de l’orgue (20 jeux)

1/ Pédalier : Soubasse 16 ; Basse 8 ; Flûte 4.
2/ Grand-Orgue (1er clavier) : Bourdon 16, Bourdon 8, Diapason 8, Flûte 8, Prestant 4, Doublette 2, Nasard 2 2/3, Tierce 1 3/5, Pleins-Jeux 3 rangs.
3/ Grand-Choeur (2d clavier) : Gambe 8, Voix Céleste 8, Cor de nuit 8, Flûte 4, Octave 2, Tuba 16, Trompette 8, Clairon 4.
Accouplements par tirasses : Péd./G.O. ; Péd./GC ; GC/GO. Copula aigüe (uniquement sur GO).
Pédale d’expression.







Argentré
Argentré