Argentré

Restez informé

Accueil > Enfance, jeunesse & éducation > RIPAME > Historique

Historique

Un constat, une solution :

Le Relais des Assistants Maternels (RAM) de Vitré faisait exception en étant le dernier RAM géré par la CAF dans le département. C’est donc sans surprise que les communes concernées ont été averties courant 2016 du retrait de la CAF pour la fin du premier semestre 2017. Face à cette situation, onze communes du canton de La Guerche de Bretagne se sont mobilisées début 2017 pour maintenir ce service, essentiel pour la gestion de la petite enfance, auprès des usagers (familles, assistants maternels et gardes à domicile) en décidant de mutualiser leurs moyens pour créer un RAM partagé entre Argentré du Plessis, Brielles, Domalain, Etrelles, La Guerche de Bretagne, Le Pertre, Moulins, Rannée, St Germain du Pinel, Torcé et Vergéal.

L’objectif était d’ouvrir ce service au public pour prendre le relais du RAM de la CAF dès que possible après son retrait, mais aussi dans les meilleures conditions possibles. Le RAM devenait donc le RIPAME : Relais Intercommunal Parents Assistants Maternels Enfants.


Un projet collectif porté par 11 communes, un projet concerté avec les usagers

Plusieurs réunions ont eu lieu au 1er semestre 2017 entre ces onze communes, avec l’aide et l’expertise de la CAF, pour travailler au projet de fonctionnement de ce service commun. A ce titre, le RIPAME est un bel exemple de mutualisation horizontale entre communes du territoire.

Pour autant, il est apparu indispensable de conduire ce projet de manière concertée avec les associations des assistants maternels du territoire mais aussi d’y associer directement les usagers. Ainsi, les assistants maternels ont été invités à répondre à un questionnaire et à participer à deux réunions publiques d’information (le 31 mai 2017 à Argentré du Plessis et le 7 juin 2017 à la Guerche de Bretagne.)


Un service agréé par la CAF

Le projet de fonctionnement déposé en juillet 2017 a reçu l’agrément de la CAF d’Ille et Vilaine pour une durée de 3 ans. En effet, la CAF finance ce service mais a aussi un droit de regard sur son fonctionnement. Par exemple, les espaces-jeux obéissent à une charte de qualité édictée par la CAF et le Conseil Départemental. 

Une ouverture du service en janvier 2018

Le dernier trimestre 2017 a été consacré à la préparation de l’ouverture de ce service au public : commande de matériels, plannings, recrutement et formation des agents.

Le RIPAME a ouvert officiellement en janvier 2018. Ce service gratuit pour les familles s’est déployé progressivement : d’abord avec les permanences physiques et téléphoniques dès janvier, puis à partir de février avec des espaces jeux dans 9 des 11 communes.




Argentré
Argentré